K-taping

k_tape_femme[1]rose

K – Taping

Kab’santé élargit sa palette de soins et vous présente une nouvelle technique de kinésithérapie : le k-taping. L’idée du K-tape est de pouvoir, par le biais des récepteurs de la peau, exercer une influence sur la proprioception, les muscles, les ligaments, la circulation et par conséquence sur les fonctions du corps.
Les tapes se présentent par des bandes élastiques de différentes couleurs (rouge/beige et bleu/noir). Les coloris sont choisis en fonction de la théorie des couleurs, afin de soutenir au mieux la thérapie : les couleurs chaudes rouge et beige sont stimulantes et activantes, alors que les couleurs froides bleu et noir sont apaisantes. L’efficacité de la méthode repose sur une application correcte du tape en plus du choix de la couleur.

Ainsi, on distingue 4 applications :

Ligamentaire :

– L’application ligamentaire est utilisée lors de lésions ou d’un surmenage des tendons ou des ligaments. Ce système soulage la douleur, augmente la résistance et permet une guérison plus rapide.

 

Musculaire :

– L’application musculaire est utilisée dans des situations de tension anormalement basse ou élevée au repos ainsi que des lésions musculaires. Ce système contribue à la normalisation de la tension au repos et à une baisse significative de la douleur.

 

Lymphatique : 

– L’application lymphatique est utilisée lors des troubles du flux lymphatique et permet ainsi un meilleur écoulement de la lymphe.

 

De correction fonctionnelle ou des fascias :

– L’application de correction est divisée en deux catégories : correction fonctionnelle et correction des fascias. La correction fonctionnelle est appliquée en présence de mauvaises positions des os, par exemple pour corriger la posture de la rotule. La correction des fascias est utilisée dans le cas d’adhérences des fascias musculaires, et contribue à un assouplissement des fascias et à une réduction de la douleur; par exemple pour améliorer le transit intestinal.

Kab'Preskile© 2015 - Tous droits réservés